top of page
  • Photo du rédacteurJulien Nowaczyk

Directions Achats : nos enjeux présents et futurs !

Les Directions des Achats se trouvent aujourd'hui à la croisée des chemins, face à des enjeux stratégiques qui redéfinissent leur rôle au sein des organisations. Entre la gestion de la complexité croissante des chaînes d'approvisionnement mondialisées, la pression constante sur la réduction des coûts, et l'impératif d'intégrer durablement les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans leurs décisions, elles doivent naviguer dans un environnement de plus en plus exigeant et incertain. L'avènement des technologies émergentes, comme l'intelligence artificielle et la blockchain, offre certes de nouvelles opportunités d'optimisation et de transparence, mais soulève également la question cruciale de l'adaptation des compétences et de la formation des équipes. Dans ce contexte, cet article vise à explorer les défis contemporains auxquels sont confrontées les Directions des Achats et à souligner la nécessité d'une évolution stratégique pour répondre aux attentes de performance, d'innovation, et de responsabilité qui caractérisent le paysage économique actuel.

 



(1)    Les défis actuels de la Direction des Achats

 

Complexité croissante des chaînes d'approvisionnement

La mondialisation des marchés a entraîné une complexification des chaînes d'approvisionnement. Les entreprises dépendent de fournisseurs situés dans des régions diverses, soumises à des conditions politiques, économiques et environnementales variées - instables. Cette interdépendance globale augmente la vulnérabilité aux perturbations, qu'elles soient liées à des catastrophes naturelles, des conflits géopolitiques ou des crises sanitaires. Certes, cette « mondialisation » n’est pas nouvelle mais les phénomènes de « risques » s’enchainent avec une criticité de plus en plus élevée !


Face à cette complexité, les Directions des Achats s’évertuent de développer des stratégies de mitigation des risques plus robustes. Cela peut inclure la diversification des sources d'approvisionnement, la mise en place de stocks de sécurité ou l'investissement dans des technologies de prévision et d'analyse des risques. L'objectif est de maintenir la continuité des opérations tout en minimisant les coûts liés aux perturbations.


Pression sur la réduction des coûts et l'amélioration de l'efficacité

Dans un contexte de pression financière constante, les Directions des Achats sont chargées d'identifier et d'implémenter des stratégies d'optimisation des coûts. Cela peut passer par la négociation de contrats plus avantageux, la recherche de substituts moins coûteux ou l'amélioration des processus logistiques pour réduire les frais de transport et de stockage. Il serait utopique de croire que la pression sur les coûts s’est évaporée au profit d’autres enjeux …


L'adoption de solutions numériques et d'outils d'automatisation permet de gagner en efficacité et en précision dans la gestion des achats. Les systèmes d'information d'achat (e-procurement) facilitent la passation de commandes, le suivi des livraisons et la gestion des relations fournisseurs, tout en offrant des données précieuses pour l'analyse des dépenses et la prise de décision.


Augmentation de l'importance de la durabilité et de la RSE

L’intégration des critères ESG (Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance) dans les décisions d'achat est une réalité … enfin ! Les entreprises sont appelées à rendre compte de leur impact social et environnemental. Les Directions des Achats jouent un rôle clé dans l'intégration des principes de durabilité, en sélectionnant des fournisseurs qui respectent des standards élevés en matière environnementale, sociale et de gouvernance. Cela implique souvent de repenser les critères d'achat pour inclure des considérations telles que l'émission de CO2, le bien-être des travailleurs ou la circularité des produits.


La collaboration avec les fournisseurs pour promouvoir la responsabilité sociale devient une volonté des Directions Achats. Au-delà de la sélection de fournisseurs conformes aux critères ESG, il convient d'établir des partenariats stratégiques visant à améliorer les pratiques en matière de durabilité tout au long de la chaîne d'approvisionnement. Cela se traduit par des programmes de développement durable conjoints, des initiatives de partage des connaissances ou des investissements dans des technologies vertes. Des exemples se multiplient même si ceux-ci restent encore à la marge de la relation fournisseurs …

 

(2)    L'évolution technologique et son impact sur les Achats

 

Intelligence Artificielle (IA) et analyse prédictive

L’optimisation des achats grâce à l'analyse de données deviendra une priorité. L'intelligence artificielle transforme la façon dont les Directions des Achats analysent les données et prennent des décisions. En exploitant des algorithmes d'apprentissage automatique, elles peuvent désormais traiter de vastes quantités d'informations en temps réel, permettant une meilleure compréhension des modèles de dépenses, des performances des fournisseurs et des comportements des consommateurs. Cette capacité accrue à analyser les données conduit à des décisions d'achat plus informées, optimisant ainsi les coûts et la qualité des produits et services acquis. L'IA aide également à anticiper les tendances du marché et à identifier les risques potentiels avant qu'ils ne deviennent problématiques. En analysant des données historiques et actuelles, les systèmes d'IA peuvent prévoir les fluctuations des prix, les pénuries de matières premières ou les changements dans la demande des consommateurs. Cela permet aux acheteurs de prendre des mesures proactives, telles que sécuriser des stocks à l'avance ou diversifier leurs sources d'approvisionnement, réduisant ainsi les impacts négatifs sur la production et les coûts. Soyons honnête, très peu de Directions Achats ont intégré l’IA dans leur protocole d’analyse de données … c’est pourtant l’un des enjeux majeurs de notre futur !

 

Blockchain et transparence de la chaîne d'approvisionnement

L’enjeu est d’améliorer la traçabilité des produits. La blockchain offre une solution puissante pour accroître la transparence au sein des chaînes d'approvisionnement. En enregistrant de manière sécurisée et immuable toutes les transactions entre les parties prenantes, cette technologie assure une traçabilité complète des produits, de la matière première au consommateur final. Cette traçabilité améliorée est cruciale non seulement pour garantir la qualité et l'authenticité des produits mais aussi pour respecter les normes réglementaires et les attentes croissantes des consommateurs en matière de durabilité et d'éthique. Elle permet également de renforcer la confiance avec les parties prenantes, en fournissant un enregistrement transparent et vérifiable de toutes les interactions et transactions. La blockchain renforce la confiance entre les entreprises, leurs fournisseurs et les consommateurs. Cette confiance « contrôlée » peut conduire à des collaborations plus étroites et plus innovantes avec les fournisseurs, ainsi qu'à une meilleure réputation auprès des consommateurs, qui sont de plus en plus soucieux de l'origine et de l'impact des produits qu'ils achètent.

 

Plateformes d'achats collaboratifs et marché B2B en ligne

L’objectif est de répondre à la simplification des processus d'achat. Les plateformes d'achats collaboratifs et les marchés B2B en ligne simplifient significativement le processus d'achat en permettant aux entreprises d'accéder facilement à une large gamme de fournisseurs et de produits. Ces plateformes offrent des outils de recherche avancés, des systèmes de gestion des commandes et des évaluations des fournisseurs, rendant le processus d'achat plus efficace et moins coûteux. Elles permettent un accès à de nouveaux fournisseurs et aux innovations. En plus de simplifier les achats, ces plateformes facilitent l'accès à de nouveaux fournisseurs, y compris des startups et des entreprises innovantes qui pourraient ne pas être accessibles via les canaux traditionnels. Cela ouvre la porte à l'innovation ouverte, permettant aux entreprises d'intégrer de nouveaux produits, technologies et idées dans leurs offres plus rapidement et de manière plus flexible qu'auparavant.

 

(3)    La montée de l'éthique et de la durabilité

 

Critères ESG et sélection des fournisseurs

L'intégration des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans les processus d'achat présente plusieurs défis. Premièrement, il y a la question de la disponibilité et de la fiabilité des données sur les pratiques ESG des fournisseurs. Ensuite, il faut considérer la possible augmentation des coûts associés à l'achat de produits et services plus durables. Enfin, un défi majeur est d'aligner les objectifs ESG avec les objectifs de performance économique de l'entreprise, ce qui nécessite souvent de reconsidérer les modèles d'affaires traditionnels et d'investir dans des relations à long terme avec les fournisseurs. De nombreuses entreprises ont réussi à surmonter ces défis en adoptant des approches innovantes. Par exemple, certaines entreprises utilisent des plateformes technologiques pour évaluer les performances ESG de leurs fournisseurs de manière transparente et objective. D'autres ont développé des partenariats stratégiques avec leurs fournisseurs pour les aider à améliorer leurs pratiques ESG, partageant les coûts et les bénéfices des initiatives de durabilité. L'adoption de standards et de certifications reconnus peut également faciliter l'intégration des critères ESG en offrant un cadre clair pour l'évaluation des fournisseurs.

 

Économie circulaire et réduction des déchets

Opportunités pour les directions des achats. L'économie circulaire offre des opportunités significatives pour les directions des achats de contribuer à la réduction des déchets et à la création de valeur durable. En privilégiant l'achat de produits conçus pour être réparés, réutilisés ou recyclés, les directions des achats peuvent réduire l'empreinte environnementale de leur entreprise tout en réalisant potentiellement des économies grâce à une gestion plus efficace des ressources. De plus, en encourageant l'innovation auprès des fournisseurs, les achats peuvent jouer un rôle clé dans le développement de nouveaux modèles d'affaires circulaires.


Plusieurs entreprises se démarquent par leurs initiatives en faveur de l'économie circulaire. Par exemple, certaines ont mis en place des programmes de retour et de recyclage des produits usagés, transformant les déchets en ressources pour de nouveaux produits. D'autres collaborent étroitement avec leurs fournisseurs pour développer des matériaux alternatifs, biodégradables ou facilement recyclables. Ces initiatives nécessitent non seulement un engagement envers la durabilité mais aussi une collaboration étroite avec les parties prenantes internes et externes, une innovation continue et une volonté de remettre en question les pratiques d'achat traditionnelles.

 

(4)    Compétences futures et formation de l'équipe d'achats

 

Développement des soft skills et gestion du changement

Quelles sont les compétences attendues des acheteurs de demain (et d’aujourd’hui !) : gestion de projet, négociation et communication. Dans un environnement commercial en rapide évolution, la capacité à gérer efficacement les projets, à négocier avec les parties prenantes et à communiquer clairement devient essentielle pour les professionnels des achats. Ces compétences permettent non seulement de gérer les relations avec un large éventail de fournisseurs mais aussi de travailler de manière transversale avec différents départements au sein de l'entreprise. Elles facilitent également l'adaptation aux changements, qu'ils soient technologiques, réglementaires ou liés au marché.


Pour rester compétitifs, les professionnels des achats doivent s'engager dans un apprentissage continu et l'adaptation de leurs compétences. Cela peut impliquer la participation à des formations professionnelles, des séminaires, des conférences ou l'apprentissage en ligne sur des sujets tels que les nouvelles technologies, la durabilité, ou les réglementations internationales. La capacité à apprendre et à s'adapter rapidement est cruciale pour anticiper et répondre efficacement aux défis futurs. De nouvelles formations dédiées aux techniques métiers (comme la négociation, l’intégration de la RSE, etc) commencent à émerger – les solutions proposées par la société LaCavO’ en sont un parfait exemple.

 

Leadership et gestion des talents

Attirer et retenir les talents, c’est une mélodie si complexe pour beaucoup de managers ! Pour bâtir une équipe d'achats performante capable de relever les défis futurs, les entreprises doivent attirer et retenir des talents de haut niveau. Cela implique non seulement de proposer des conditions de travail attractives, telles que des opportunités de développement professionnel, une rémunération compétitive et un environnement de travail positif, mais aussi de mettre en évidence le rôle stratégique que joue la fonction achats dans la réussite de l'entreprise.


Le leadership dans les achats joue un rôle clé dans la création d'une culture qui valorise l'innovation et la collaboration. En encourageant l'expérimentation, la prise de risque calculée et le partage des connaissances, les dirigeants peuvent stimuler la créativité et l'innovation au sein de leurs équipes. La collaboration, tant à l'intérieur de l'entreprise avec d'autres départements qu'à l'extérieur avec les fournisseurs et partenaires, est essentielle pour identifier et exploiter de nouvelles opportunités d'amélioration des processus d'achat et de création de valeur.

 


Face aux défis complexes de la mondialisation, de la pression économique et des exigences croissantes en matière de durabilité, les Directions des Achats émergent comme des acteurs stratégiques cruciaux pour les entreprises. Leur rôle s'est profondément transformé, passant de gestionnaires de coûts à partenaires stratégiques capables d'impulser l'innovation et la responsabilité sociale au cœur des stratégies d'entreprise. Dans ce contexte, l'évolution des compétences et la formation continue des équipes apparaissent comme des nécessités impérieuses. Les Directions des Achats sont appelées à naviguer dans cet environnement complexe avec agilité et vision, jouant un rôle déterminant dans la capacité des entreprises à répondre efficacement aux enjeux du 21ème siècle.

Comments


bottom of page